vendredi 2 octobre 2015

La légende de Jack Frost

Tout d'abord, un grand merci à Myriam qui m'a trouvé le lien original en anglais. Je vais conter à Souriceau cette histoire qui me tient tout particulièrement à coeur puisque mes origines sont britanniques. 


Jack Frost

Jack vivait avec ses parents dans un village appelé Yolkan en Angleterre, dans une petite maison.
Il était grand pour son âge, ses cheveux étaient blancs et sa peau était très pâle. Sa mère le surnommait « l'elfe » parce qu'il était si malade, si pâle et si maigre qu'elle ne pensait pas qu'il vivrait longtemps.
Mais Jack avait une très forte volonté de vivre... et il vécut.

Un matin, Jack se promenait au retour du marché. Sa mère lui avait demandé de rapporter du lait, des œufs et du sucre et lui avait donné un petit panier pour les mettre dedans. Mais il s'est sentit fatigué en chemin et il s'assit sous un arbre avec une fleur bleue à côté de lui. Une araignée a rampé jusqu'à la tige et a commencé à faire sa toile de la fleur à l'arbre. Jack était fasciné et ne pouvait lever son regard de ce beau spectacle.

Soudainement, une souris blanche bondit de l'herbe en heurtant la jambe de Jack, de peur la souris couina puis leva la tête. Quand elle aperçu Jack, hop ! Elle s'est évanouie ! Jack cligna des yeux et aperçut un chat bondissant après la souris. Il prit un caillou et le jeta en direction du chat mais il le manqua. Le chat siffla en direction du garçon. Pendant ce temps, la souris se réveilla doucement, secoua sa tête. Ses oreilles se crispèrent, elle renifla l'air et réalisa que le chat avait disparu. Elle regarda Jack dans les yeux et lui fit un beau sourire pour lui dire merci.

« Chère souris, dit Jack, tu peux y aller maintenant, j'ai fais fuir le chat » Mais la souris ne bougea pas, elle regardait toujours Jack avec ses petits yeux bruns. Puis... la souris a fait quelque chose qu'une souris n'a pas le droit de faire... Elle s'est mise à parler à Jack, dans la langue des humains !

« Humain, je te remercie pour ton aide, je te souhaite une bonne vie et pour cela je vais t'accorder un souhait et je te promets qu'il se réalisera ». La souris se prosterna et Jack la regarda. Il était très surpris de ce qu'il venait de se passer.

Jack réfléchit un instant puis dit : « Je souhaite, chère petite souris, que vous gardiez cette fleur bleue pour moi »
« Certes, dit la souris, tu veux quelque chose d'autre ?  Comme avoir une peau moins pâle, être moins grand, ne plus être malade ? »
Mais Jack secoua la tête, il voulait seulement que la souris garde la fleur bleue.

Jack savait que l'hiver approchait, il voulait sauver la petite fleur bleue afin de la regarder pendant toute cette saison froide. Comme pour garder la beauté de la nature bien au chaud.

Et la souris s'est occupée de la fleur, la protégeant contre la neige, le froid, le vent.

Alors, quand l'hiver se fut bien installé, Jack retourna voir sa fleur. Il était enveloppé dans une écharpe, portait un grand chapeau et un manteau. Quand il arriva à l'arbre, il sourit à la fleur, la souris se tenait à côté d'elle, essuyant la neige qui était sur ses pétales. La fleur était restée la même qu'en automne.

« Merci souris ! » dit Jack
« Humain, je n'ai fais que ce que tu m'as demandé. Maintenant, c'est moi qui te demande un souhait.
Jack hocha la tête.

« Je souhaite, humain, deux choses : que tu me dises ton nom et que tu prennes cette fleur pour la donner à la première fille que tu rencontreras. Vous vous marierez et aurez des enfants. Je reviendrai sous cet arbre et je t'attendrai. Tu me présenteras les graines et me les donneras.

Jack fit ce que la souris lui avait demandé. Il lui dit son nom : Jack Frost. Prit la fleur et se dirigea vers la place du village.

La souris avait formulé un bien étrange souhait... Jack vit une fille qui descendait la rue, elle avait de longs cheveux blonds, de grands yeux bleus et un joli visage. Sans rien dire, Jack lui tendit la fleur bleue. Elle lui sourit... Quelques années plus tard, ils se marièrent et eurent trois beaux enfants : un garçon et deux filles.

Il n'avait pas oublié sa promesse à la souris. Il retourna à l'arbre. Il lui donna 20 graines de la fleur qu'il avait donné à sa femme lorsqu'il était encore un jeune garçon.

« Jack Frost, lui dit-elle, maintenant que tu as des enfants et une épouse, tu as eu une vie longue et heureuse, maintenant je vais te donner 3 graines de ta fleur.

Lentement, Jack pris les 3 graines. L'une d'elle se craqua et une vague de paillettes bleue s'en échappa, venant se coller sur son visage. Jack tomba au sol.

Lorsqu'il se réveilla, il était sur son lit, dans sa maison. Sa femme tamponnait son front avec un tissus humide et ses enfants étaient au pied de son lit. C'était le boulanger qui l'avait retrouvé couché au sous l'arbre et l'avait ramené chez lui.

Jack était très très malade, très très vieux et ne survécu pas.

Depuis ce jour, le fantôme de Jack Frost apporte le givre et le gel chaque année quand l'hiver s'en vient. Pour illuminer les froides nuits de paillettes bleues, bleu comme sa fleur.
Il aime aussi dessiner du givre sur les fenêtres et transforme les étendues d'eau en patinoires pour le bonheur des enfants. C'est lui aussi qui amène la neige afin que les enfants puissent jouer en faisant des batailles de boules de neige.

Enfant ! Quand tu verras du gel ou du givre, de la glace ou de la neige, tu auras une petite pensée pour Jack Frost en te rappelant qu'il a fait de belles choses dans sa vie, qu'il a aidé cette petite souris, qu'il a été bon et généreux. Et qu'il a été très heureux.


Texte librement traduit par Valérie Souricette.

Lien original ici :




4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas cette histoire. Pour avoir connu Jack dans les 5 légendes je me posais des questions sur lui... Merci pour la découverte de cette histoire. Ceci-dit, je suis perplexe à la lecture du conte car je trouve que la souris lui fais un cadeau bien empoisonné... Il lui a sauvé la vie, elle lui accorde un souhait et normalement ils sont quitte tous les deux. Je ne comprends pas pourquoi elle lui demande une faveur supplémentaire... Si tu peux éclairer ma lanterne... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Nougatine ! Ton commentaire était passé dans les spams et comme je vais rarement voir ce qu'il y a dans ce dossier... Désolée pour le retard...

      Aucune idée pour la faveur supplémentaire de la souris. Il est tellement difficile de trouver des pistes en français sur Jack Frost...

      Supprimer
  2. Merci pour ce conte. Et très jolie création...
    Emeline

    RépondreSupprimer